jeudi 2 janvier 2014

Explication du refus de perception de l’indemnité de Maire



À : Mesdames, Messieurs,



Les Mages, le 02 janvier  2014
Objet : Explication du refus de perception de l’indemnité de Maire


Mesdames, Messieurs,
Un maire, tout comme élu,  est libre de renoncer à son indemnité : (conformément à la loi en vigueur qui stipule : « Les fonctions de maire, d'adjoint et de conseiller municipal sont gratuites », précise l'article L. 2123-17 du code général des collectivités territoriales. Version en vigueur au 25 juillet 2013, depuis le 24 février 1996 Créé par Loi 96-142 1996-02-21 jorf 24 février 1996). et peut donc choisir d'exercer ses fonctions bénévolement. C'est une situation qui n'est pas rare dans les petites communes rurales où le lien entre les indemnités et les finances de la commune apparaît plus nettement que dans les grandes communes.
 C’est pourquoi, humainement,  je renoncerai  à l’indemnité pour ne pas grever les dépenses communales déjà mises à mal.
Dans ce contexte de crise économique et  du très fort endettement communal,  soit pour  2012 la somme de : 774 000€, (121,46% de taux d’endettement). L'ensemble des Mageois attendent de leurs Maire qu’il montre l’exemple.
De ce fait comme annoncé sur divers supports, cette somme de 117 693,36€  (indemnité de Maire x 6 années de mandat) sera mise à l’aménagement en lieu de vie sur l’ancien stade de football à proximité de l’école.  Celui-ci sera accessible à toute la population,  du plus jeune au plus ancien (local gymnase ‘ Maison du village ‘ intergénérationnel de 200m², jeux enfants, table de pique-nique accessible aux handicapées, barbecues…).
Si l’État ou notre commune souhaite dépenser plus, il (ou elle) ne peut le faire qu’en empruntant votre épargne ou en vous taxant davantage. Il n’y a rien de bon à ce que quelqu’un d’autre paie; car cette autre personne, ce sera vous. L’argent public n’existe pas, il n’y a que l’argent des contribuables. Et pour finir, vous ne devenez pas riches en commandant un carnet de chèques à votre banque et aucune nation (ou village) n’est jamais devenu plus prospère en taxant ses citoyens au-delà de leur capacité.
La prospérité ne viendra pas de l’invention de programmes de dépenses publiques, de plus en plus somptueux, voire  de projet inconséquent ... 

Ensemble, et avec tous les Mageois( ses) sans exception,  faisons vivre une véritable démocratie locale participative à Les Mages. Oui, aux véritables espaces de concertation et de mutualisation des idées.
Réduire la dette et l'endettement, sont les priorités de  « Avec les Mageois pour les Mageois » !
"Sans étiquette politique", car cela permet de ne pas devoir se soumettre à une volonté départementale, régionale ou nationale qui n'aurait pas place dans notre commune.
"Notre ambition : servir l'intérêt général en toute Humilité !"  Mageois(ses), qu'en pensez-vous ?
Patrick MANCA
  Les Mages, ensemble !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire